Tension (conducteur double) et courant de l’allumage primaire du DIS À l'aide de l'atténuateur 10:1

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Remarque : Ce fichier d’aide porte sur un atténuateur 10:1. Si vous utilisez un atténuateur 20:1, veuillez régler les paramètres de sonde pour le canal concerné. Ces paramètres se trouvent sous le bouton Options de canal, puis : Sonde > Atténuateur 20:1.

Comment raccorder l'oscilloscope en cours d’essai : un circuit d’allumage primaire de DIS

Débranchez d’abord la prise multiple du câblage de la bobine d'allumage. Rebranchez la prise multiple à l’aide de câbles de dérivation adaptés, comme l’illustre la Figure 1.

Canal A : Tension primaire - Conducteur A de bobine

  1. Branchez l’atténuateur 10:1 dans le canal A du PicoScope.
  2. Raccordez un câble d’essai BNC dans l’atténuateur.
  3. Placez une grande pince crocodile noire sur la fiche de test noire.
  4. Placez la pince crocodile noire sur la borne négative de la batterie.
  5. Branchez la fiche d’essai colorée dans la prise du câble de dérivation pour le conducteur primaire 1, comme l’illustre la Figure 1.

Canal B : Tension primaire - Conducteur B de bobine

  1. Branchez un deuxième atténuateur 10:1 dans le canal B du PicoScope.
  2. Raccordez un câble d’essai BNC dans l’atténuateur.
  3. Superposez la fiche d’essai noire dans la fiche d’essai noire du canal A.
  4. Branchez le fiche d’essai colorée dans la prise du câble de dérivation pour le conducteur primaire 2, comme l’illustre la Figure 1.

Canal C : Courant primaire - Les deux conducteurs

  1. Branchez la pince électrique de 60 A dans le canal C du PicoScope.
  2. Sélectionnez la plage de 20 A et activez la pince ampèremétrique.
  3. Appuyez sur le bouton « zéro » avant de brancher la pince sur le circuit.
  4. Placez la pince ampèremétrique sur le câble de dérivation qui alimente la bobine. Ne le placez pas autour du faisceau qui contient également la borne négative (ou les bornes négatives selon le système d'allumage). La connexion est illustrée dans la Figure 1.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur les formes d'ondes

La forme d’onde présente les tensions des conducteurs pour les deux enroulements dans la bobine d'allumage. Elle présente également le courant consommé au cours des événements des deux conducteurs, ce qui vous permet de voir si les deux bobines consomment la même quantité de courant pendant le cycle de fonctionnement.

Informations techniques

Système d'allumage sans distributeur (DIS)

Le DIS offre des avantages importants par rapport au système d’allumage avec distributeur. Ces avantages comprennent l’absence de composants haute tension rotatifs, et des niveaux largement inférieurs d'interférences électromagnétiques.

Le DIS n’est installé que sur des véhicules comportant un nombre pair de cylindres, comme 2, 4, 6 ou 8. C'est parce que deux cylindres sont raccordés à une bobine, ce qui permet d'envoyer une étincelle aux deux cylindres en même temps. Ce système est couramment appelé un « système à étincelle perdue ». Les deux bougies d’allumage sont disposées de sorte que l'une est déclenchée lors de la course de combustion du moteur et l'autre, lors de la course d'échappement du cylindre opposé, avec un décalage de 360 degrés. Après une révolution complète du moteur, les deux cylindres sont ensuite aux courses opposées et les deux bougies d’allumage se déclenchent à nouveau, mais avec des rôles opposés.

Sur un moteur à quatre cylindres, il y a deux bobines avec des conducteurs individuels qui tendent à opérer les cylindres 1 et 4, et 2 et 3. Autrement dit, il y a une étincelle double tous les 180 degrés, où l’une de ces étincelles est perdue lors d’une course d'échappement du cylindre opposé, qui est déclenché lors de la course de combustion.

Pour plus d'informations, consultez les rubriques suivantes :

AT395-1(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.