Primaire (courant)

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope en cours d’essai : le courant du circuit d’allumage primaire

Branchez la pince ampèremétrique de 60 A sur le canal A du PicoScope. Sélectionnez la plage de 20 A et activez la pince ampèremétrique. Appuyez sur le bouton « zéro » avant de raccorder la pince au circuit.

La pince ampèremétrique doit être placée directement sur le câble d'alimentation de la bobine, non pas autour du faisceau qui contient également la borne négative (ou les bornes négatives, selon le système d'allumage). Cette méthode est illustrée dans la Figure 1.

La forme d'onde présente une ligne incurvée qui indique la vitesse à laquelle la bobine est saturée. Plus la ligne est plate, plus le temps nécessaire pour magnétiser la bobine est long. La forme d'onde s'aplatit pendant un certain temps, au cours duquel le courant est maintenu par l'amplificateur une fois qu’il a atteint son courant requis. Le courant est maintenu jusqu'à ce que l'amplificateur libère la voie de mise à la terre, et la forme d’onde plonge verticalement. Cette ligne verticale est également importante, car une ligne en pente indique que l'amplificateur ne commute pas suffisamment rapidement, et la tension induite en sera affectée.

Avec l’exemple de forme d'onde affiché à l'écran, vous pouvez maintenant appuyer sur la barre d'espace pour commencer à observer les mesures en direct.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur la forme d’onde

L’exemple de forme d'onde présente le circuit limiteur de courant en fonctionnement. Le courant commute lorsque la période d’angle de contact démarre et s’élève jusqu’à l’atteinte des 5 à 10 ampères requis (selon le système dans le circuit primaire, puis le courant est maintenu jusqu'à ce qu'il soit libéré au moment de l'allumage.

L’angle de contact augmente avec la hausse des révolutions du moteur. Ceci permet de maintenir un temps de saturation de bobine constant, d'où l’expression « énergie constante ». Si des échelles de temps sont placées au début de la période d’angle de contact et sur la ligne de tension induite, il est possible de mesurer le temps de saturation de bobine. Elle reste exactement la même, quelle que soit la vitesse du moteur.

Informations techniques

La finalité de l'amplificateur d'allumage est de commuter le courant primaire relativement élevé d'environ 5 à 10 ampères à la terre, quand le composant reçoit le signal depuis le capteur d’allumage ou le module de commande électronique (ECM). La sortie de la bobine est déterminée par la vitesse de commutation. Plus elle est rapide, plus la tension induite est importante dans l’enroulement primaire de la bobine. La meilleure manière de décrire l'amplificateur est comme un relais à semi-conducteurs qui permet à un courant faible de commuter un courant beaucoup plus élevé. En raison de cet ampérage élevé, le composant devient brûlant, et une application généreuse de graisse de transfert de chaleur doit être appliquée sur la surface de contact pour dissiper la chaleur. Sans cette précaution, le composant surchaufferait et défaillirait. La prise de terre est essentielle au bon fonctionnement de l'amplificateur. Une forme d’onde et la rubrique sur la voie de mise à la terre figurent dans le menu principal.

L’amplificateur peut aussi être désigné comme un « module » ou un « allumeur » (terme japonais).

AT387-1(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.