Pompe à carburant (courant)

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

Canal A :

Branchez la fiche moulée BNC de la pince ampèremétrique de 30 A dans le canal A de l’oscilloscope. Si la moto ne dispose que d’un seul fusible pour la pompe à carburant, il peut être possible d'enlever le fusible et d’utiliser une rallonge de test de fusible pour raccorder la pince ampèremétrique. Sur notre vélo d’essai, les systèmes de carburant et d'allumage partagent un fusible commun et, bien que ce ne soit pas recommandé, nous avons dû desserrer les boulons de fixation du réservoir à carburant afin d'accéder au câblage de la pompe, comme l’illustre la Figure 1. Il faut prendre un soin extrême pour soutenir le réservoir lors du retrait des boulons de fixation.

Avec l’exemple de forme d'onde affiché à l'écran, vous pouvez maintenant appuyer sur la barre d'espace pour commencer à observer les mesures en direct.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur les formes d’ondes

La pression de fonctionnement normale dans ce système est d'environ 2 bars (30 lb/po2) et, à cette pression, l'appel de courant sur la pompe est de 2 à 3 ampères. La forme d'onde devrait sembler cohérente, et les « crêtes et creux » devraient être égaux.

Informations techniques

Ce type de pompe à carburant haute pression est ce qu’on appelle une « pompe cellulaire à galet », où le combustible pénètre dans la pompe en étant comprimé par les cellules rotatives qui le forcent à traverser la pompe sous haute pression. La pompe est capable de produire une pression supérieure à la pression de travail, et son débit est d'environ 3 à 4 litres par minute. Dans la pompe se trouve une soupape de surpression qui décolle de son siège à une pression prédéterminée. La soupape de surpression permet d’arrêter la pression si un blocage dans le filtre ou les conduites de carburant ou d’autres problèmes l’obstruent. L'autre extrémité de la pompe (sortie) abrite un clapet anti-retour qui, lorsque la tension vers la pompe est supprimée, ferme le retour vers le réservoir et maintient une pression dans le système.

La plupart des pompes à carburant sur les motos actuelles sont installées dans le réservoir d'essence et sont appelées des pompes à carburant « submergé ». La pompe se trouve souvent avec l’unité de sonde de jauge de carburant (lorsqu'elle est installée).

Montée verticalement, la pompe comprend un ensemble d’engrenages intérieurs et extérieurs qui, ensemble, sont appelés le « rotor denté ». L'ensemble combiné est fixé dans le réservoir avec une série de vis et scellé à l’aide d’un joint en caoutchouc ou avec une bague de blocage à baïonnette. Le combustible qui traverse l'armature de la pompe est soumis à des étincelles et des arcs, ce qui peut sembler dangereux, mais l'absence d'oxygène signifie qu'il n’y aura pas d’explosion !

Formes d’ondes défectueuses - propositions de rectifications

La forme d'onde de l'illustration présente le courant pour chaque secteur du commutateur. La majorité des pompes à carburant ont 6 à 8 secteurs, et un point répétitif sur la forme d'onde peut indiquer une usure et une panne imminente. Dans l’illustration, on observe un débit de courant plus faible sur un secteur, et cela se répète lorsque la pompe a tourné sur 720°. Cet exemple comporte 8 secteurs par rotation.

Données sur les broches

Sans objet

AT112-2(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.