Détecteur de cliquetis

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

Canal A

Il est possible de réaliser d’autres raccordements à l’aide de l’adaptateur de câble d’essai à deux broches TA012, avec les deux terminaux reliés directement au câble d’essai BNC. Les raccordements au détecteur de cliquetis sont illustrés dans la Figure 1.

  • Testez le détecteur en tapotant doucement le corps de l'appareil. Ceci « excite » l’élément piézoélectrique et produit une tension faible.

Cela peut aider à retirer le détecteur et à surveiller sa sortie sur le banc de travail. Lors d’un tel essai, il peut être nécessaire de fixer des câbles volants courts au détecteur. Raccordez deux petites pinces crocodile au câble d’essai BNC et attachez-les aux deux câbles. Si vous voyez une image inversée, inversez les deux raccordements.

REMARQUE : lors de la réinstallation du détecteur, serrez au réglage de couple correct, car un serrage excessif peut endommager le détecteur.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur la forme d’onde du détecteur de cliquetis

Comme la réponse du détecteur est très rapide, l’oscilloscope doit être réglé à une base de temps appropriée. Dans l’exemple de forme d'onde, c'est environ 50 ms par division (un total de 500 ms sur l'écran). La plage de tension doit être réglée sur −5 à + 5 volts. La meilleure façon de tester un détecteur de cliquetis consiste à le retirer du moteur et à le tapoter avec une petite clé. La forme d’onde résultante doit être semblable à l'exemple illustré.

knock sensor

Figure 2 - A typical knock sensor

Informations techniques

Un moteur type dans un véhicule motorisé moderne devrait produire une bonne puissance de sortie avec une consommation de carburant et des émissions d'échappement minimes. Compte tenu de ces facteurs, il est important que le mappage de la courbe de l'avance à l'allumage soit aussi proche que possible de la détonation (cliquetis). Comme par conséquent le moment optimal où la bougie d’allumage enflamme le mélange air/carburant survient juste avant les cliquetis, il est inévitable que, parfois et dans certaines conditions, des cliquetis se fassent entendre. La fréquence de la vibration causée par les cliquetis est d’environ 15 kHz.

Pour éviter de telles situations, un détecteur de cliquetis est installé sur certains systèmes de gestion. Le détecteur est un petit dispositif piézoélectrique qui, lorsqu’il est couplé au processeur du système de contrôle interne des cliquetis de l'unité de commande électronique (ECU), permet d'identifier le signal de 15kHz associé au cliquetis et de retarder le moment de l'allumage en conséquence.

L'ECM compense les cliquetis en retardant le moment de l'allumage (ce qui en reporte l’activation). Le détecteur de cliquetis surveille alors les cliquetis lors de rotations subséquentes du moteur et libère progressivement le report temporel jusqu’à ce que le moment de l'allumage revienne à son réglage initialement mappé.

Des cliquetis se produisent si l’une des conditions suivantes est présente :

  • Températures de combustion très élevées
  • Moment de l'allumage trop avancé
  • Rapport air/carburant faible (ce qui génère de hautes températures)
  • Dépôts de carbone avant l’allumage du mélange air/carburant

AT021-3(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.