Contacteur de position du papillon

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

Canal A

Branchez un câble d’essai BNC dans le canal A de l’oscilloscope. Placez une petite pince crocodile noire sur l’extrémité du câble avec un moulage noir (négatif) et une sonde à aiguille sur l’extrémité avec un moulage rouge (positif). Placez la petite pince crocodile noire sur le châssis ou la borne négative de batterie de la moto, comme l’illustre la Figure 1. Vérifiez les données de broches du fabricant pour la borne de connexion du capteur de position de la manette des gaz du module de commande électronique (ECM) de l’injection de carburant. Effectuez un test inversé sur la broche de prise multiple correcte avec la sonde à aiguille, comme l’illustre la Figure 2. Veillez à ce qu'une bonne connexion soit faite jusqu’au câble ou jusqu’à la borne et à ce que la sonde ait transpercé l’isolation du câble et de la fiche.

Avec l’exemple de forme d'onde affiché à l'écran, vous pouvez maintenant appuyer sur la barre d'espace pour commencer à observer les mesures en direct.

Remarque : ce test a été effectué avec l'allumage activé et sans le moteur en marche. La commande d'accélérateur tournante au guidon a été activée jusqu'à l’arrêt de l’accélération, puis relâchée.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur la forme d’onde

Un bon potentiomètre de papillon doit présenter une tension faible au niveau de la position fermée du papillon, avec une hausse progressive de tension lorsque le papillon s’ouvre et un retour à la tension initiale quand le papillon est fermé. Bien qu’un grand nombre de tensions du capteur de position de papillon soient spécifiques aux fabricants, beaucoup ne sont pas ajustables et la tension se situe autour de 0,5 à 1,0 volt au ralenti et augmente à 4,0 volts (ou plus) avec une manette des gaz complètement ouverte. Pour la plage opérationnelle complète, on utilise une échelle de temps d’environ 2 secondes.

L'image devrait être propre, sans « interruption » de tension à un point spécifique, car cette petite différence suffit pour générer une « faute de réponse » lors de l’accélération initiale.

Figure 2

Informations techniques

Ce capteur ou potentiomètre est doté d’une sortie linéaire qui indique au module de commande électronique (ECM) le degré exact d’ouverture du papillon. Il est utilisé dans les systèmes de gestion modernes. Il est situé sur l’axe du papillon et compte 3 câbles qui ont généralement une alimentation de 5 volts, une connexion à la terre et une sortie variable depuis la broche centrale. Comme la sortie est essentielle au bon fonctionnement de la moto, tout « angle mort » à l’intérieur de la zone balayée de la piste de carbone interne entraîne des « fautes de réponse » et des « hésitations ». Ce manque de continuité est visible sur un oscilloscope et permet à l'opérateur relever la tension de sortie sur sa plage opérationnelle, en présentant toutes les zones défectueuses.

Formes d’ondes défectueuses - propositions de rectifications

La tension sur l'oscilloscope devrait augmenter linéairement avec le degré d'ouverture de la manette des gaz. S'il y a une hésitation initiale, vérifiez et ajustez le ou les câble(s) de l'accélérateur selon les spécifications du constructeur. L'image doit toujours être propre, sans « interruption » de tension à un point spécifique, car cette petite différence suffit pour générer une « faute de réponse » lors de l’accélération initiale. Si c'est le cas, le capteur de position du papillon doit être remplacé.

Données sur les broches

Notre véhicule d'essai était une moto Honda. Voici les données de broches de la prise multiple de l’ECM. Les données de broches sont spécifiques au fabricant et au modèle, et elles sont présentées à titre d’exemple uniquement.

ECM Data

AT109-2(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.