Capteurs de température du liquide de refroidissement et de l’air d’admission

Comment raccorder l'oscilloscope

Dans cet exemple, nous avons décidé de réaliser un traçage double la température du liquide de refroidissement et de la température de l’air d’admission, mais il est possible de contrôler l’un ou l’autre capteur séparément si nécessaire.

Canal A :

Branchez un câble d’essai BNC dans le canal A de l’oscilloscope. Placez une petite pince crocodile noire sur l’extrémité du câble avec un moulage noir (négatif) et une sonde à aiguille sur l’extrémité avec un moulage rouge (positif). Placez la petite pince crocodile noire sur le châssis ou la borne négative de batterie de la moto, comme l’illustre la Figure 1. Vérifiez les données de broches du fabricant pour la borne de connexion du capteur de température du liquide de refroidissement du module de commande électronique (ECM) de l’injection de carburant. Effectuez un test inversé sur la broche de prise multiple correcte avec la sonde à aiguille, comme l’illustre la Figure 2. Veillez à ce qu'une bonne connexion soit faite jusqu’au câble ou jusqu’à la borne et à ce que la sonde ait transpercé l’isolation du câble et de la fiche.

Canal B :

Branchez un câble d’essai BNC dans le canal B de l’oscilloscope. Placez une sonde à aiguille sur l'extrémité avec la moulure rouge (positif). Superposez l’extrémité à moulure noire du câble d’essai BNC (négatif) sur la connexion déjà effectuée sur le châssis ou la borne négative de batterie de la moto, comme l’illustre la Figure 3. Vérifiez les données de broches du fabricant pour la borne de connexion du capteur de température de l’air d’admission du module de commande électronique (ECM) de l’injection de carburant. Effectuez un test inversé sur la broche de prise multiple correcte avec la sonde à aiguille, comme l’illustre la Figure 2. Veillez à ce qu'une bonne connexion soit faite jusqu’au câble ou jusqu’à la borne et à ce que la sonde ait transpercé l’isolation du câble et de la fiche.

Avec l’exemple de forme d'onde affiché à l'écran, vous pouvez maintenant appuyer sur la barre d'espace pour commencer à observer les mesures en direct.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur la forme d’onde

Dans cette forme d'onde spécifique, nous observons une réduction de la tension du capteur de température du liquide de refroidissement (canal A) quand la moto chauffe après le démarrage initial. Nous observons également la tension du capteur de température de l'air d'admission (canal B). Nous avons laissé la moto en marche pendant le test, avec un ralenti augmenté par l'intermédiaire de la commande de démarrage au guidon. Certaines motos ne sont pas équipées d’une telle commande, car elles utilisent une commande de vitesse de ralenti ou un dispositif n'aura pas ce contrôle car ils emploient une commande du ralenti ou dispositif de démarrage thermostatique.

Informations techniques

Capteur de température du liquide de refroidissement

Le capteur de température du liquide de refroidissement (CTS) est un petit appareil à deux connexions, dont la fonction consiste à signaler la température du moteur au module de commande de moteur (ECM). Ce signal détermine l’enrichissement au réchauffage et la vitesse de ralenti rapide du moteur, si un dispositif de commande de vitesse de ralenti était installé. Normalement, ce capteur a un coefficient de température négatif (CTN), ce qui signifie que la résistance du composant diminue avec l’augmentation de la température. Un coefficient de température positif (CTP) n'est pas aussi fréquent qu’un CTN, et sa résistance relative aux fluctuations de température réagit à l’inverse.

Temperature 80 degrees

Après l’essai, le tableau de bord affiche 80 C.

Les capteurs sont spécifiques au fabricant et, bien qu’ils puissent sembler être identiques, leurs sorties varient considérablement.

Capteur de température de l’air

Le capteur de température de l’air (ATS) est une thermistance, située dans le flux d'air d’induction, dont la résistance diminue généralement avec l'augmentation de la température de l'air. Sur la correction de température globale, l'ATS n’y contribue qu’à 20 %, tandis que le capteur de température du liquide de refroidissement fournit les 80 % restants.

Après l’essai, le tableau de bord affiche 19 C.

Propositions de rectifications de formes d’ondes défectueuses

S’il semble y avoir un défaut pendant l’essai au niveau de l'ECM, la prochaine étape consiste à localiser l’un ou l’autre des capteurs à l'aide des données du fabricant. Naturellement, le capteur de température du liquide de refroidissement est installé sur le moteur, et le capteur de température de l'air d'admission se trouve quelque part dans le système d'induction. Comme ceci peut impliquer un retrait du carénage de la moto, tous les tests sont initialement menés au niveau de l'ECM.

Une fois localisés, il est possible de tester l’un ou l’autre des capteurs au niveau de sa propre connexion de prise multiple pour s’assurer qu’aucun défaut n’est présent dans le faisceau de câblage. Il est également possible de tester la résistance du capteur à l’aide d’un multimètre et de la comparer avec les données du fabricant.

Santé et sécurité

S’il était nécessaire de retirer le capteur de température du liquide de refroidissement du moteur, il faudrait laisser refroidir la moto et libérer toute la pression du système de refroidissement.

Données sur les broches

Notre véhicule d'essai était une moto Honda. Voici les données de broches de la prise multiple de l’ECM. Les données sur les broches sont spécifiques au fabricant et au modèle, et elles sont présentées à titre d’exemple uniquement.

ECM Data

AT106-2(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.