Capteur de position du vilebrequin - effet Hall

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

  • Raccordez un câble d’essai BNC dans le canal B sur le PicoScope.
  • Branchez une grande pince crocodile noire sur la fiche noire (négatif) du câble d’essai BNC.
  • Installez une sonde à aiguille sur la fiche colorée (positif) du câble d’essai.
  • Examinez chacune des trois connexions une à une jusqu'à ce que vous trouviez la sortie de l’effet Hall, comme illustré ci-dessous. (Les deux autres bornes du capteur sont la borne positive de batterie et la borne de terre/masse.)

Il est possible qu’il soit nécessaire de modifier la base de temps si le signal est contrôlé à différentes vitesses du moteur.

La Figure 1 présente la connexion à prise multiple du capteur de position du vilebrequin soumis à l’examen sur un moteur GM/Vauxhall/Opel ECOTEC. Bien que le capteur se trouve sur la poulie avant, la connexion de faisceau à prise multiple est située à proximité du capteur de débit d'air.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur les formes d'ondes

Le système est utilisé sur certains moteurs 2,0 litres de GM/Vauxhall/Opel Vectra équipés d'un système de gestion de moteur Simtec 56.5. Le capteur d'angle du vilebrequin (CAS) fournit une sortie de tension qui commute à une vitesse proportionnelle à celle du moteur. Il ne faut pas confondre ce système avec le système à excitation par courant ca Simtec qui utilise un signal modulé en fréquence.

Informations techniques

Le capteur d'angle du vilebrequin (CAS) ou le capteur de position du vilebrequin (CPS) peuvent être montés en divers endroits, comme près de la poulie avant, au dos du moteur dans le volant d'inertie, dans la partie latérale du bloc moteur ou dans le distributeur.

Le signal de sortie produit est utilisé par le module de commande de moteur (ECM) afin de déterminer la position exacte du moteur.

Le type d'effet Hall du capteur de position du vilebrequin est un simple interrupteur marche/arrêt qui produit une sortie numérique reconnue et traitée par l'ECM. Le capteur est déclenché par un disque rotatif métallique avec des ouvertures, où le disque passe entre l’électroaimant et les semi-conducteurs.

Un semi-conducteur peut être un conducteur ou un isolant selon la force du champ magnétique dans lequel il est placé. Ce champ magnétique est activé et désactivé par le disque rotatif qui se déplace entre les deux objets. Un champ magnétique qui traverse l’une des ouvertures arrête le courant. Quand une partie solide du disque se trouve entre les deux parties du capteur, le courant circule à nouveau. Cette action produit une onde carrée numérique interprétée par l'ECM ou l’amplificateur, qui n'a alors pas besoin de circuits supplémentaires pour convertir le signal analogique en signal numérique.

Le capteur est doté de ses trois connexions caractéristiques : tension d'alimentation, connexion de terre et signal de sortie. L'onde carrée peut varier en amplitude quand on l’observe sur l'oscilloscope, mais cela importe peu, car c'est la fréquence qui est importante, pas la tension. Il est également possible de mesurer la sortie sur un multimètre équipé d’une fonction de fréquence.

AT012_3(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.