Capteur de position de l’arbre à cames - inductif

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

Branchez un câble d’essai BNC dans le canal A sur le PicoScope, placez une grande pince crocodile noire sur le câble d’essai avec la moulure noire (négatif) et une sonde à aiguille sur le câble d'essai avec la moulure rouge (positif). Examinez chacune des deux connexions jusqu'à affichage de la plus grande forme d'onde, la plus petite étant le retour par la terre.

Sinon, il est possible d’utiliser l’adaptateur du câble d’essai à deux broches TA012 , comme l’illustre la figure 1.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur les formes d'ondes

Le capteur de position de l'arbre à cames, parfois appelé « capteur d'identification de cylindre (CID) » ou « détecteur de phase », est utilisé à titre de référence par le module de commande électronique (ECM) pour chronométrer l'injection séquentielle de carburant.

Ce type de capteur génère son propre signal et ne nécessite donc pas de tension d’alimentation pour l'alimenter. On le reconnaît à ses deux connexions électriques, avec l'ajout occasionnel d'un câble coaxial blindé.

La tension produite par le capteur de position de l'arbre à cames est déterminée par plusieurs facteurs : la vitesse du moteur, la proximité entre le rotor métallique et l’excitation et la force du champ magnétique produit par le capteur. L'ECM doit pouvoir se référer au signal au démarrage du moteur ; dans le cas contraire, cela risque de modifier le moment où le carburant est injecté. Le conducteur peut ne pas être informé que le véhicule a un problème si le capteur de CID défaille, car il est possible que la maniabilité du véhicule ne soit pas affectée.

Une bonne forme d'onde de capteur inductif de position d’arbre à cames se caractérise par une sinusoïde dont l’amplitude augmente avec l’accélération du moteur et qui fournit généralement un signal par 720 de rotation vilebrequin (360 de rotation de l'arbre à cames). La tension est d’environ 0,5 volt de crête à crête pendant que le moteur démarre, et s’élève à environ 2,5 volts de crête à crête au ralenti, comme l’illustre l'exemple.

camshaft position sensoe

Figure 2

Informations techniques

Il est également possible d’appeler ce capteur « capteur d'identification de cylindre (CID) ». Lorsque le moteur tourne, le capteur indique au module de commande électronique (ECM) que le moteur approche du numéro 1, ce qui permet à l'ECM de déterminer le moment de l'impulsion d'injection. Sur un capteur inductif, une résistance devrait être visible entre ses bornes, et la terminaison de ces dernières est au niveau de l'ECM.

Le signal de sortie provenant de ces unités peut être au format analogique ou numérique (onde sinusoïdale ou onde carrée) et dépend du fabricant concerné. GM/Vauxhall/Opel ont également utilisé un capteur à excitation par du courant alternatif (ca) sur leur système de gestion de moteur Simtec.

Il est peu probable qu'un capteur de position d'arbre à cames défectueux empêche le moteur de démarrer, car ce capteur ne chronomètre que les impulsions de l'injecteur. Lorsque le capteur est déconnecté, on peut voir une modification de l'angle auquel l’injecteur s’active, ce qui entraîne une fourniture de carburant derrière la vanne d'entrée au mauvais moment.

La Figure 2 présente un capteur de position d'arbre à cames type.

AT011-3(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.