Bougies de préchauffage du diesel

Vous aurez besoin d'un PicoScope pour réaliser ce test.

Comment raccorder l'oscilloscope

Canal A

  1. Branchez la pince ampèremétrique de 600 A dans le canal A du PicoScope.
  2. Installez la pince sur l'un des deux câbles (positif ou négatif) de la batterie, selon ce qui permet le raccordement le plus aisé, ou directement sur l’alimentation de la bougie de préchauffage depuis le relais temporisateur.
  3. Mettez la pince ampèremétrique sous tension.
  4. Assurez-vous que la pince est correctement orientée (si elle est inversée, la forme d’onde est inversée).

Avec l’exemple de forme d'onde affiché à l'écran, appuyez sur la barre d'espace pour commencer à observer les mesures en direct.

Exemple de formes d’ondes

Remarques sur les formes d'ondes

Ce test permet d'évaluer l'état des bougies de préchauffage (dans ce cas, dans un moteur 4 cylindres) et de mesurer le temps sous tension, qui est contrôlé par le relais de temporisation.

L’appel de courant d'une bougie de préchauffage (ou d’un réchauffeur) type démarre à un niveau élevé, puis descend progressivement jusqu’à un niveau stable final. Le courant final dépend de la puissance nominale de la bougie de préchauffage. Cette valeur est disponible dans les recueils de données concernés sur le diesel.

Une fois que vous connaissez la puissance, multipliez-la par le nombre de cylindres, puis divisez-la par la tension pour calculer le courant final escompté.

Exemple

  • Une bougie de préchauffage = 150 watts
  • 4 bougies de préchauffage = 600 watts
  • Courant = watts divisés par volts
  • 600 watts divisés par 12 volts = 50 ampères

Le temps sous tension est mesuré entre la baisse initiale du courant et le point d'arrêt. Dans ce cas, il est d’environ 11 secondes.

glow plug heater

Figure 2

Informations techniques

Les bougies de préchauffage (ou réchauffeurs) sont utilisées pour faciliter le démarrage à froid et ne sont activées que des conditions de moteur spécifiques. Plusieurs méthodes existent pour contrôler les bougies de préchauffage, la plus simple consistant à les mettre sous tension avec l'alimentation de l'allumage ou en cours de démarrage. D’autres systèmes peuvent les maintenir sous tension jusqu'à ce que le liquide de refroidissement du moteur atteigne une température prédéterminée. Les bougies de préchauffage sont généralement câblées en série et alimentées par la tension de batterie, bien que, dans certains systèmes, elles soient soumises à des impulsions alternatives sont alternativement pulsés par ensembles de deux. Le relais de temporisation des bougies de préchauffage met les bougies hors tension après un délai défini.

Les bougies chauffent à leur température de fonctionnement en quelques secondes et chauffent à blanc lorsqu’on les teste hors du moteur. La bougie doit chauffer de la pointe vers l'arrière, comme l’illustre la Figure 2. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que la bougie doit être remplacée.

Les bougies de préchauffage peuvent être testées en les laissant en place et en surveillant l’appel de courant combiné, comme dans la forme d'onde ci-dessus, ou en les retirant une à une pour vérifier visuellement qu'elles chauffent et en mesurant simultanément leur appel de courant.

AT006_3(FR)

Déni de responsabilité
Cette rubrique d’aide est sous réserve de modifications sans préavis. Les informations contenues dans la présente sont soigneusement contrôlées et sont considérées être correctes. Ces informations présentent un exemple de nos études et conclusions, et elle ne constituent pas une procédure définitive. Pico Technology n’endosse aucune responsabilité en cas d’inexactitudes. Chaque véhicule peut être différent et nécessiter des réglages uniques en matière d’essais.